La solution: Cécile Ouhmani dans « Plus loin que la nuit »

Bravo à Claudialucia qui a reconnu Cécile Ouhmani . Née en 1952, elle est franco-britanno-tunisienne. Dans son ouvrage « Plus loin que la nuit », paru aux Editions de l’Aube, en 2007, elle croise les destins de deux femmes, l’une venant du sud, l’autre du nord.

oumhani.1295073359.jpg

« Ahlam, tunisienne, quitte son pays et sa famille après avoir subi l’épreuve d’un divorce du à un mariage demeuré infécond. Séparée de l’homme qu’elle aimait et auquel elle avait offert sa vie sans mesure, Alham décide d’interrompre le cauchemar qu’elle vit, de retour sous le toit familial dominée par une mère qui semble l’avoir vouée à jamais au malheur. Commence alors un long parcours initiatique pour se trouver et se réaliser.

De l’autre côté de la Méditerranée, la vie de May n’est pas beaucoup plus reluisante. May a trois enfants mais ses maternités et son mariage sont un poids pour elle. La morne succession des jours passés dans une maison cossue de la campagne finlandaise l’a engourdie.  »

La révolte du peuple tunisien en marche vers la quête de sa liberté – Tant de cris enfin  exprimés rejoignant tant d’autres cris à travers le monde-

munch.1295075256.jpeg

renvoie naturellement aux préoccupations des héroïnes de Cécile Ouhmani.

libe.1295074921.jpg

Graffiti politique contre le mur de séparation, inspiré par « Le Cri » d’Edvard Munch,Monsieur Cana, Check point de Qalandia –Palestine Août 2009

Dernière photo empruntée à Libération

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s