L’énigme du samedi: « et sans qu’elle sache pourquoi le tableau d’Edvard Munch revient à ses yeux »…

Parlons d’elle aujourd’hui

qui appartient à deux rives,

med.1295072631.jpg

écrivant la douleur des destins assumés,

« Et, sans quelle sache pourquoi, le tableau d’Edvard Munch revient à ses yeux. Le Cri… La bouche qui s’ouvre, béante, immonde… Cri étouffé par les vitres. Il se propage en larges ondes concentriques. Déforment l’espace qu’elles envahissent, s’y diffusent en un malstrom silencieux. »

Connaissez-vous cette femme écrivain

à l’identité plurielle

et le titre du roman évoqué?

Image empruntée à ce site

12 commentaires sur “L’énigme du samedi: « et sans qu’elle sache pourquoi le tableau d’Edvard Munch revient à ses yeux »…

  1. Jeandler a bien raison. Claudialucia a deviné qu’il s’agissait de Cécile Oumhani (dont un extrait de « plus loin que la nuit » permettait de trouver la solution), mais pourquoi ne pas lire également les autres suggestions? Un grand merci à tous pour les visites et participations qui font vivre ces petits billets du week end.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s