L’énigme du samedi: Ce n’est pas Anna Gavalda

Ce n’est pas Anna Gavalda,

Elle n’est pas à la une des libraires.

Il n’y a pas de file d’attentes devant son stand

gavalda.1208885334.jpg

pour obtenir une signature.

Elle est vieille,

trop vieille pour être lue.

Il n’y a qu’à l’oublier.

pilon.1208884903.jpg

L’avez-vous encore en mémoire?

Elle, et son roman d’amour périmé?

Trop facile. Vous allez trouver tout de suite…

Photo 1:Anna Gavalda, empruntée à Livre hebdo

Photo 2: empruntée au blog: sauvons nos livres du pilon .

19 commentaires sur “L’énigme du samedi: Ce n’est pas Anna Gavalda

  1. Et ça n’a rien à voir avec « le vieux qui lisait des romans d’amour » ?
    (pourquoi diable RV a-t-il besoin d’aller gagner notre pain quotidien, grrr, alors qu’une énigme du samedi lui tend les bras, hum ?)
    Kiki 🙂

    J'aime

  2. Aucune idée, c’est rudement vague comme énigme, non? Ou alors nous l’avons vraiment déjà oubliée ?
    En revanche je suis allée faire un tour sur le site traitant du pilon, c’est très intéressant!

    J'aime

  3. Je ne connaissais pas Jocelyne François qui a pourtant une carrière littéraire surprenante. Alors, je rejoins Laurent Morancé : il se pourrait que ce soit elle ! mais lequel de ses ouvrages ? Lundi je me précipite vers ma bibliothèque préférée pour dénicher un de ses romans…

    J'aime

  4. Anna Golon avec son Angélique Marquise des anges ? ( et toute cette série des Angélique si suivie à une époque, sans compter l’adaptation cinématographique avec la balafre aguichante de Robert Hossein… »Angélique Marquise des anges fait du ski, « Angélique Marquise des ange contre le Docteur No » ?…)
    Kiki(2ème essai)

    J'aime

  5. Posuto: « La marquise des anges »? Alors là, il fallait y penser. Je pense qu’elle a par ailleurs, un club de fans fidèles, sans qu’il soit nécessaire de s’occuper de sa survie.
    Notre scribe, fine mouche de la première heure, nous conduit de plus en plus savamment aux découvertes littéraires érudites chez P.O.L.
    Nathalie, Gballand, ne déprimez pas. Plus l’énigme est vague, plus elle est évidente, de référence en référence à ce que nous partageons tous quotidiennement. Tout le monde ou presque peut trouver. C’est d’ailleurs l’engagement premier de ce blog: proposer autour de l’écriture des émotions partagées par le plus grand nombre, sans d’ailleurs, et justement, se moquer de ce monde-là.

    J'aime

  6. Euh… Madeleine de Scudéry et sa Clélie ? Je dis ça parce que j’ai une carte du tendre modernisée devant les yeux, punaisée sur l’un des murs de mon atelier…

    J'aime

  7. « roman d’amour périmé » qu’est-ce qui est périmé le roman, où l’amour?
    Margaret Mitchell?
    Où pour continuer dans la mode lancée par les Posuto Barbara Cartland?

    J'aime

  8. Voilà donc les visiteurs avançant masqués! Sandrine, dans Anonyme…
    Tilu, George Sand, comme on le verra, n’est pas pour l’instant directement ciblée par… Big Brother! Mais je ne doute pas qu’elle ne perde rien pour attendre. Un peu démodée aussi la dame!
    Nathalie, la péremption touche probablement les deux. Et l’amour ringardisé et le roman en question! Mais pas celui de Margaret Mitchell pour le moment.
    Allez, c’est le moment de saluer une autre anonyme…La SCRIBE inconnue. Bravo. Mais oui. Elle a tout de suite reconnu « La princesse de Clèves », objet des quolibets et du désir…d’exclusion de la part de ce prince qui nous gouverne…rappelez-vous.
    La suite dans la solution.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s