L’énigme du samedi: le roman d’une dure époque

Ce romancier décrit une époque

qui, pour révolutionnaire,

prise_de_la_bastille.1206632543.jpg

n’en affiche pas moins

des heures peu amènes.

L’histoire se déroule

dans un pays

ayant fait la une de notre actualité immédiate.

Voici nombre d’éléments pour

vous aider à trouver, le pays,

l’époque évoquée, l’auteur

et le roman en question.

 

livre-vide.1206489130.jpg

17 commentaires sur “L’énigme du samedi: le roman d’une dure époque

  1. C’est vrai! Cher Jeandler, mon énigme est bien vague…Pardon! Histoire de tester jusqu’où l’intuition des uns et des autres peut se passer d’éléments précis…cette sorte de 6° sens qui finit par être partagé entre blogueurs et amis devenus si proches qu’on pourrait croire à une grande famille.

    J'aime

  2. allez, je me lance: je pense à la révolution chinoise, particulièrement à la révolution culturelle et à ce fantastique livre de Gao Xingjian qui s’appelle: « le livre d’un homme seul »…

    J'aime

  3. Je me lance comme Alain (on assiste en direct à un lancé de bloggueurs du plus bel effet) : Gabriel García Márquez, avec peut-être « Le Général dans son labyrinthe », Bolivar, la Colombie, bon, j’ai tiré sur les fils, mais pourquoi pas…?
    Kiki 🙂

    J'aime

  4. Magnifique!
    J’ai pensé à autre chose, dont la vérité vous apparaîtra évidente à l’heure de la solution…
    Mais vous avez tous parfaitement raison.
    Alain, superbe proposition que le livre de Gao Xingyan, « le livre d’un homme seul ».
    Posuto, je n’ai pas lu « Le général dans son labyrinthe », mais ce doit être parfaitement justifié.
    Totem, j’avoue mon ignorance encore, le livre « Congo, la transition escamotée », de Guy Menga n’est jamais tombé entre mes mains.
    Merci pour ces suggestions de lecture en tout cas.
    Un indice, pour la suite, le titre peut aider.

    J'aime

  5. Et moi de penser à un merveilleux ouvrage de Peter Sis : Le Tibet, sous-titré : Les secrets de la boîte rouge…
    Dans cette boîte, l’auteur trouve le journal tenu par son père lors d’un voyage au Tibet, juste après la seconde Guerre mondiale. A sa lecture, il redécouvre l’homme qu’il a tant attendu des années plus tôt, et se remémore les fabuleuses histoires qu’il lui racontait à son retour. Parti enseigner son métier à une équipe de cinéastes de l’armée chinoise dans une province dite de l’ouest de la Chine, son père découvre le but de sa véritable mission : filmer la construction de la route ouvrant le Tibet à la Chine. Mais surtout, son père se perd et va alors vivre un fabuleux voyage dont il n’est jamais tout a fait revenu.
    Enfin, je crois que c’est hors sujet puisqu’il s’agit d’un magnifique album jeunesse (en théorie) donc pas d’un roman pourtant je suis sûre que les amateurs de ce blog l’aimeront!

    J'aime

  6. « Les secrets de la boîte rouge », Nathalie? Voilà qui fait rêver.
    je vais aller fouiner dans ma librairie préférée (devinez laquelle, puisqu’on est dans les devinettes du samedi!) pour pouvoir l’apercevoir.
    Mais non, je n’évoquais pas cet ouvrage.

    J'aime

  7. Leïla, non. « Le Docteur Jivago », pourquoi pas, n’est-ce pas? Mais c’est pour un autre jour.
    Et Jeandler à bien trouvé ma librairie préférée…à Strasbourg, entendons nous bien, la fameuse librairie Kléber!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s