l’énigme du samedi: L’homme qui s’inspirait des mauvais garçons

De Villon à Jack l’éventreur,

avec lui

l’opéra ne vaut pas cher.

galilee.1204933159.jpg

D’autres cercles d’hommes engagés

le font vivre encore sur les planches

de nos théâtres contemporains.

Ces quelques lignes

vous ont certainement évoqué

l’écrivain auquel je pense et

au moins deux de ses oeuvres.

8 commentaires sur “l’énigme du samedi: L’homme qui s’inspirait des mauvais garçons

  1. Pas de chance! Claude, à Lons le Saunier a un problème technique pour que sa réponse s’affiche. Elle me demande donc de recopier son commentaire.
    Le voici:

    « Coïncidences? »
    Depuis quelques jours j’écoute en boucle, le très beau récital de la  » Grande Catherine Sauvage »
    interprêtant K.Weil et B.Brecht. (1964) ….c’était hier.
    Vous pouvez retrouver ce disque chez Philips, collection Rencontres.
    Bon dimanche et bonne écoute.
    Claude

    J'aime

  2. oui, bien sûr l’Opera de quatr’sous (c’était pas cher en effet, ah! si seulement les places à l’Opera bastille étaient à ce prix là, on irait plus souvent!), bien sûr Brecht…. mais la vraie question est: quel rapport avec le tableau qui illustre cette énigme? et là….. je sèche.

    J'aime

  3. Brecht bien sûr…
    Cependant, par goût du risque, je tente la proposition Koltès…

    Heureux de vous (re)trouver… J’avais cru, un tems, que votre blog s’était désintégré en plein vol…

    Du coup, je vous  » relie  » au mien…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s