L’énigme du samedi: Celui-ci l’a vu passer…

Il court, il court…

Il repassera par ci

Il repassera par là….

furet.1191570489.jpg

Hier, aujourd’hui, demain?

Aujourd’hui en tout cas.

Et en tous lieux.

Las! Ils n’en meurent pas tous, mais (presque) tous en sont frappés…

Quel écrivain l’a vu passer en place publique?

Dans quel texte?

6 commentaires sur “L’énigme du samedi: Celui-ci l’a vu passer…

  1. Je pencherais pour Yasmina Reza et son immense trilogie « L’aube le soir ou la nuit », à moins que ce ne soit « Le matin l’après-midi ou le soir » ou bien « La rosée la pluie ou le soleil » ou encore « Le chaud le froid ou le tiède »…

    J'aime

  2. Bien vu, Dominique. Un furet omnipartout (comme le sucre dans le lait chaud). Par contre, je croyais que le véritable titre de l’ouvrage était « le crépuscule du matin quand il fait noir ».
    Kiki 🙂

    J'aime

  3. Il l’a vu passer dans son ouvrage « La révolution française » puisqu’il il s’appelle François Furet, né le 27 mars 1927 à Paris, mort à Toulouse le 12 juillet 1997, historien et académicien français.
    C’est un peu tiré par les cheveux, mais on fait ce qu’on peut.

    J'aime

  4. Bernard-Henri Lévy a rencontré le furet, même sur la place publique, et il le dit dans un bouquin qui paraît ces jours-ci (voir Le Nouvel Obs de cette semaine, cf. mon dernier billet…)…. mais je ne crois pas que ce soit la réponse!!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s