Ecriture aux champs

Bien sûr, il sera difficile pour certains d’être présents à l’atelier d’écriture de Denezières, petit village du Jura de 80 habitants. Mais il sera possible de parcourir la chronique de son déroulement entre juin et juillet 2007 en consultant ce blog.

D’ores et déjà, le thème sous-jacent proposé est celui de l’empreinte.

Vous êtes tous invités, où que vous soyez, à inscrire votre propre empreinte à partir de ce blog, « Ecritures du monde », au moment où vous le souhaiterez.

Voici l’affichette annonçant l’ouverture de l’atelier:

ecriture-aux-champsreduit.1179995330.jpg

cliquer pour agrandir



6 commentaires sur “Ecriture aux champs

  1. Laisser une empreinte, un signe, une marque, une borne, un jalon, une entaille et si l’idée se faisait empreinte, serait-ce un mot, un chuchotement, un souffle, un cri, une interjection, une exclamation ? Alors j’emprunte votre idée et réfléchit derechef à l’empreinte que je proposerai sur « écritures du monde » à cette occasion. A moins que mes pneus ne me roule jusque dans le Jura, qui sait ? Denezières, c’est loin d’Arinthod ?

    J'aime

  2. Non, pas très loin.
    Mais si on ne veut pas user ses pneus, on peut tout simplement m’envoyer un texte que je mettrai en article au fur et à mesure.
    Et par la suite, il est possible de les réunir et d’en faire un ouvrage comme celui résultant de l’atelier de Turin. Il vient de sortir de l’imprimerie, tout beau, tout chaud. Toujours une grande émotion.
    On reparlera de tout cela.
    Finalement, l’atelier de Denezières commencera le 14 juin et non le 7, comme je l’avais annoncé.
    Je relaterai son déroulement et présenterai les participants, y compris les amis des blogs s’ils le souhaitent et selon leur désir.
    Merci à ceux qui m’ont déjà envoyé un texte.
    Merci à tous pour votre intérêt.

    J'aime

  3. Cette affiche est vraiment tentante.. elle evoque le calme (par l image) et l aventure (par le texte) une escapade personelle, une echappee buissoniere de la routine . J attends ces recits d ete ….alors qu ici dans l autre hemisphere les pluies d hiver et le gris arrive mais nous avons en ce moment notre grand bol d air frais – le festival des ecrivains et des lecteurs …www.writersfestival.co.nz
    Je viens d aller ecouter Andrei Makine parler de l art ou plutot de l aventure de la traduction …Ce soir ce sera 10 poetes de tous les coins du monde dans un evenement intitule ‘Falling words at Dusk’ comment traduire ? justement … Bonne ecriture et bonne lecture …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s