Les papillotes du blog

Avant de continuer à évoquer contes et nouvelles, je reprends le délicieux commentaire arrivé de Vienne, écrit par Chantal Pothier...histoire aussi d’inciter à la dégustation d’autres papillotes envoyées par les uns et les autres:

Le blog, notre cadeau de Noël, Chantal ? c’est un peu comme la papillote, ce petit chocolat que l’on s’offre au moment de Noël –paraît-il que la tradition est de Lyon et sa région, mais ces petits plaisirs n’ont-ils pas eux aussi été mondialisés. Bref. Donc la papillote, se garde, se remue, se tâte, afin d’en deviner le contenu… et puis se déguste ! Quelle excitation avant de cliquer sur le lien à l’idée de ce que l’on va trouver, quelque chose de beau. de bon, de merveilleux…mais quoi ? un sucre, un chocolat, un caramel ou une pâte de fruit….de toute façon le secret sera enroulé dans un conte, un proverbe, ou une histoire humoristique… On s’offrira des mots plutôt que des fleurs et ainsi nous ne ferons pas concurrence à Interflora, qui lui le « dit avec des fleurs ».. Alors notre cadeau à nous, Chantal ce sera les mots qui tapisseront ce boudoir dans lequel nous pourrons venir nous prélasser de temps à autres, sur le moelleux canapé pourpre… A bientôt donc ami des mots, peut être dans un simple café, sans lustre, une autre image de France.

Chantal P. Vienne/Mödling

2 commentaires sur “Les papillotes du blog

  1. Chantal Pothier est l’une des participantes de l’atelier d’écriture réalisé dans « sous les lustres » (encore des lustres !) et dans le décor Biedermeyer de l’Institut Français de Vienne (Autriche). Elle se passionne depuis toujours pour l’écriture, se servant de l’univers quotidien pour laisser libre cours à son imagination.
    Je suis très heureuse qu’elle ouvre le bal des écritures croisées.

    J'aime

  2. Chere Chantal,

    Quel plaisir de vous lire. Et quelle delicatesse sur la saveur du chocolat offert a Noel. Cela m’a bien assuage. Je ne pensais pas que d’autres avaient un tel souvenir de ce premier gout de Noel. Notre mere mettait chaque reveillon deux carres de chocolat a cote de nos « christmas stockings », et c’etait plus beau que le meilleur cadeau qui nous attendait sous l’arbre de Noel.

    Graam

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s