La solution: « La puce à l’oreille » de Claude Duneton

Je suis bien surprise que personne n’ait trouvé la solution de l’énigme de cette semaine!

En hommage à Claude Duneton qui vient de disparaître, j’avais cherché à évoquer son désormais célèbre « Puce à l’oreille« , où le trésor de nos expressions quotidiennes nous est révélé.

Pour trouver la solution il fallait penser aux paroles de la chanson  tirée de « La damnation de Faust » (opéra de Berlioz d’après le Faust de Goethe traduit par Gérard de Nerval).

Une puce gentille
Chez un prince logeait,
Comme sa propre fille,
Le brave homme l’aimait,
Et (l’histoire l’assure),
A son tailleur, un jour,
Lui fit prendre mesure
Pour un habit de cour.

Il était possible également de pianoter le titre de l’énigme pour arriver à ces vers. Le mot oreille guidait alors la puce en question à l’expression bien connue et de ce fait au livre  De Claude Duneton.

 

3 commentaires sur “La solution: « La puce à l’oreille » de Claude Duneton

  1. moi, j’avais tout zappé! Certes mon esprit est encore bien loin au Rajasthan et je ne lis même pas le journal (j’ai des excuses, conseils de classe)
    C’est bien une énigme que personne ne trouve! mais il ne faudrait pas que cela se reproduise trop souvent.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s