La solution: Les chiens de garde, de Paul Nizan

Comment Jeandler a-t-il trouvé cette fois-ci? JEA, donne les clés de l’illustration…avec l’aboiement des chiens, tandis que la caravane passe…

Dominique Hasselmann étoffe la réponse.  Depuis l’Afrique, Myriam s’associe.

Voyons de quels chiens il s’agit!

Dans un célèbre pamphlet publié en 1932, Paul Nizan se moquait des gardiens de l’ordre en place et de la pensée unique? Il l’avait intitulé « Les « chiens de garde«  »

Réactualisée par Serge Halimi dans son essai paru en 1997 sous le titre « Les nouveaux chiens de garde », l’oeuvre n’a rien perdu de son mordant (c’est le cas de le dire). Elle réapparaît aujourd’hui sous forme d’un long métrage réalisé par Gilles Balbastre et Yannick Kergoat

et fustige le pouvoir médiatique et les experts patentés du petit  (ou grand) écran. A voir très vite, si ce n’est déjà fait.

5 commentaires sur “La solution: Les chiens de garde, de Paul Nizan

  1. Des clefs ? Une part d’inconscient, des souvenirs anciens, un peu de pianotage histoire de vérifier une mémoire qui peut défaillir…
    Curieusement, c’est le titre qui d’abord c’est imposé (l’inconscient en action) ! Le nom de Nizan , un temps adulé puis villipendé, accolé au titre a fait le reste. C.Q.F.D.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s