La solution: Ben Okri dans « La route de la faim »

Comme Wens l’a formulé, il s’agissait bien du beau livre de Ben Okri « La route de la faim « (1993), immédiatement décelable grâce à l’extrait emprunté à  un article de l’Express .

route-de-la-faim.1294932953.jpg

 

 

Dans cet ouvrage, Ben Okri raconte l’histoire d’Azaro, un « enfant-esprit », comme on en rencontre au Nigéria.

« Fils unique d’un père orgueilleux qui survit en portant des sacs de ciment et d’une mère marchande ambulante, Azaro décide de rester sur terre. Il veut affronter la tragique mais fascinante réalité du monde. Un photographe lui apprend à voir, une petite fille l’obsède, des esprits tentent de l’empêcher d’avancer… Il découvre un pays où la misère gagne sur la brousse, où les politiciens, qu’ils soient du Parti des Riches ou du Parti des Pauvres, méprisent les populations. Un univers aussi où la réalité, le rêve et la magie s’entremêlent en permanence jusque dans le bar de Madame Koto où vin de palme, esprits et sorcellerie peuvent conduire à la mort.

La Route de la faim décrit une Afrique inquiétante mais aussi d’une beauté merveilleuse . Pour ce premier roman exceptionnel, Ben Okri reçut le Booker Prize en 1991. »

Résumé emprunté à ce site

 

Calixthe Beyala fut accusée d’avoir plagié Ben Okri à travers  plusieurs de ses écrits, comme elle l’avait fait avec Howard Buten, « Quand j’avais cinq ans, je m’ai tué » (Seuil. 1981), dans son « Petit prince de Belleville ».  Elle s’en amuse: « J’ai le droit de m’inspirer ! Tous les grands auteurs reconnaissent l’avoir fait. La vraie question, c’est : « Qu’est-ce que la création ?» Quand on voit un tableau, on ne se demande pas si tel jaune vient de Van Gogh. »

calix.1295692896.jpg

Il est vrai qu’en matière matière de plagiat, Patrick Poivre d’Arvor a depuis lors, totalement occupé le devant de la scène.

Merci à Zoe Lucider pour sa suggestion de lecture concernant Fatou Diome et à Dominique Hasselmann , pour le complément d’informations sur L’incorrigible Calixthe Beyala.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s