La solution: Stefan Zweig, »Le monde d’hier – Souvenirs d’un Européen »

« Je salue tous mes amis. Puissent-ils voir encore l’aurore après la longue nuit ! Moi je suis trop impatient, je pars avant eux. »

Stefan Zweig, Pétropolis, 22-2-42

stefan_zweig2.1263717501.png

Ainsi se termine le message d’adieu que l’écrivain (né en 1881 à Vienne, en Autriche), laisse à ses amis avant de se donner la mort au Brésil, en 1942. Son autobiographie, Le Monde d’hier – Souvenirs d’un Européen , qu’il rédigea peu de temps avant sa mort, est un hymne à la culture européenne qu’il considérait alors comme perdue.

C’est Alain.L qui a trouvé cette solution. Bravo! Mais Jeandler en était proche, avec l’évocation de Romain Rolland, qui fut l’ami de Stefan Zweig.

zweig_monde.1263718301.jpg

5 commentaires sur “La solution: Stefan Zweig, »Le monde d’hier – Souvenirs d’un Européen »

  1. C’est un livre profondément touchant, bouleversant, un témoignage très fort qui plonge le lecteur entièrement dans l’ambiance de l’époque. Il peint une fresque de sa génération. Les anecdotes sont nombreuses et apportent au récit beaucoup de réalisme. Il décrit les réseaux d’amitié qu’il a développés à travers toute l’Europe. Zweig rend hommage à tous les intellectuels plus ou moins célèbres qui ont marqué son oeuvre et son parcours, Rilke, Romain Rolland, Freud, Jules Romains, Tolstoï, Strauss. Biographe, il dresse d’eux un fidèle portrait. C’est un livre très riche et très enrichissant, absolument incontournable, expression de son humanisme, de son ouverture d’esprit, de son engagement pour l’Europe et le pacifisme, de sa passion pour les lettres et les arts.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s