l’énigme du samedi: quand la redondance fait fi de tout bon sens

Quel est donc ce texte

ô combien célèbre

dont auraient dû s’inspirer

triplets_10_cropped.1256961202.jpg

les redondants auteurs

des discours princiers?

5 commentaires sur “l’énigme du samedi: quand la redondance fait fi de tout bon sens

  1. Pour une fois les lève-tard ont la part belle!

    De la redondance? Obligatoire! Aujourd’hui: tout est dit depuis plus de sept mille ans qu’il y a des hommes et qui pensent, écrivait La Bruyère. Et encore c’était à une époque où l’on pensait.

    Cyrano, dans la tirade des nez?

    J'aime

  2. Mais que deviendrait cette énigme sans Jeandler? Même lorsqu’il ne trouve pas la solution du premier coup, il permet de croire à l’intérêt de l’exercice…bien déserté en cette période de vacances et de cultes à rendre aux esprits qui nous sont chers…

    J'aime

  3. Rien n’est fait; il ne faut pas se décourager, chère Nathalie. Le premier qui parle n’a pas forcément raison.

    Eco (Umberto, le sémillant sémiologue) s’est penché sur la question de la redondance en littérature. C’est, je crois, dans « De Superman au Surhomme ».

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s