L’énigme du samedi: Afin de vaincre tous les stéréotypes

Femme politique et écrivain,

Elle se bat sur tous les fronts.

Il y a tant à faire

Pour relever le défi

des poncifs et stéréotypes

scientific_racism_irish.1242377163.jpg

de l’exploitation,

de l’humiliation

de l’histoire détournée.

Le livre évoqué ici, est un essai

dont le titre contient à lui seul

ce contre quoi il faut lutter,

qui ne peut être fatalité, nous dit-elle,

mais combat mené au quotidien.

Quel est le titre de l’essai évoqué

et le nom de son auteur que vous avez

sans nul doute déjà identifié?

Illustration du stéréotype raciste empruntée à l’article en anglais de Wikipedia sur la définition du stéréotype.

« Scientific Racism » from an American magazine, Harper’s Weekly , shows that the Irish are similar to Negroes, and should be extinct. »!!!

 

24 commentaires sur “L’énigme du samedi: Afin de vaincre tous les stéréotypes

  1. Olympes de Gouges (1748-1793), qui au lieu de s’occuper des tâches ménagères pour lesquelles le Seigneur l’avait créée, passait son temps à gribouiller des écrits fantaisistes en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs. Si c’est pas une honte ???!!! Sûr que le pauvre monsieur de Gouges ne devait pas souvent manger à l’heure. :-):-)

    J'aime

  2. Ce n’est pas Louise Michel, ce n’est pas Madeleine Rebérioux, ce n’est pas Simone Veil (philosophe mais non femme politique), ce n’est pas Simone Weil (femme politique mais auteur d’une biographie, non d’un essai)…

    Encore aucune chance !

    J'aime

  3. Louise Michel, La misère. Si ce n’est pas ça le portrait et le sujet de l’essai pourrait répondre. Quant à « ne vous résignez jamais, il me semble qu’elle l’a dit et en tout cas démontré

    J'aime

  4. Ah! RV et Kiki, vous approchiez.
    Jeandler et Dominique, magnifique, vous déblayez le terrain. On peut continuer à chercher. Si ça vous dit, bien sûr.
    Pendant ce temps, je descends à Clairvaux, acheter du pain.

    J'aime

  5. Si c’est la grande Aminata, une de mes femmes phare, que j’ai eu le plaisir de rencontrer en chair (plantureuse) et en verbe, alors l’essai pourrait être « le viol de l’imaginaire », parce qu’on ne peut combattre l’Afrique humiliée »

    J'aime

  6. @ Cowboy : oui, celui qui a chevauché – de manière ridicule – un destrier (de droite) en Camargue devant les photographes parqués dans une bétaillère est bien un vociférateur (par « nègre » interposé) de « poncifs et stéréotypes » : par conséquent Aminata Traoré, qui l’avait remis en place de belle manière après son discours de Dakar, doit être déclarée vainqueur !

    J'aime

  7. S’il s’agit d’Aminata, L’étau relève plus du combat tandis que Le viol de l’imaginaire ressortit au constat.
    J’opte donc pour L’étau.

    J'aime

  8. Armelle, m’enfin !!!! Se battre avec un étau ???? (je vous rappelle qu’il est plus facile de relever les taux que de soulever l’étau… oui bon…)
    Pourquoi pas un rouleau à patisserie tant qu’on y est ? Auquel cas, Maïté aurait ses chances dans cette énigme.

    J'aime

  9. « Son combat contre l’étau n’est pas de la tarte ».
    Je lis et relis cette phrase, persuadé qu’elle cache une contrepéterie salace. Par pitié, Armelle, ne m’en dissuadez pas, ça va nourrir ma réflexion pendant les deux ou trois heures à venir. 🙂

    J'aime

  10. En tout cas. Cow boy, vous êtes le meilleur!
    Car bien sûr, vous aviez raison. Il s’agit bien d’Aminata Traoré, dans on essai « l’Afrique humiliée ». Un combat de tous les jours pour la faire s’affirmer autrement.
    Merci à tous.
    Je raconterai la semaine prochaine à qui je dois l’idée de l’évocation de ce samedi.
    A suivre, donc…
    Et pour l’instant, la solution en ligne, sans plus attendre..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s