L’énigme du samedi: quand seule la littérature permet d’exister…

Retrouver sous sa plume

ses aspirations aux exploits héroïques,

lui, le seigneur sans  château,

chateau2.1229133352.jpg

le chevalier sans adoubement,

si cruellement conscient de la dure réalité.

Lui, dont la vie elle-même est un roman

d’aventures, d‘errance et de quête identitaire.

Lui qui déçu par son choix professionnel initial, avoue

qu’il ne lui reste que la littérature comme moyen d’existence !

Effectivement, son oeuvre crée un nouveau genre littéraire…

scribe.1229134027.jpg

Quel est donc  cet écrivain?

Et son oeuvre la plus emblématique?

26 commentaires sur “L’énigme du samedi: quand seule la littérature permet d’exister…

  1. Chère Chantl Serrière, un petit souveniir amical de MàC. J’ai laissé le navire Assouline voguer sans moi. Paraît que je faisais tache. Que je n’étais pas assez in the module, Dudule. et puis j’ai été purement et simplement lourdé par les Modétrucs……alors voilà, j’ai remballé mon éventaire, mes lambrequins et je me suis natchavé vers d’autres horizons, moins entravants. Et j’ai créé mon blog: « LA REPUBLIQUE DES LIBRES » …..
    bàv
    sachez que j’ai le souvenir de vos passsages sur al RDl, et que ce fut un plaisir de vous lire.

    MÀC

    J'aime

  2. Georges-Olivier Châteaureynaud.
    Le Grand Prix de l’imaginaire a été remis ce week-end à Nantes (presque chez moi) pendant les Utopiales, festival international de science-fiction qui a accueilli les plus grands noms du genre.
    Pour son roman » L’autre rive » (Grasset).
    :-)))
    (sourire jocondesque…!)

    J'aime

  3. Jeandler était bien près tout à l’heure… Belle intuition.
    J’ajoute aussi, pour Abas, que penser à sartre n’est pas sans intérêt. Belle intuition également. Certains commentateurs ont en effet parlé de cet auteur comme annonçant l’existentialisme. pourtant, ce n’est pas cet aspect qui le définit généralement.

    Mais je rappelle que la devinette du samedi est vraiment conçue pour tout public, même pour les non savants (excusez-moi vous qui l’êtes tant!) …internet permet les échanges inter blogs et permet donc aussi la solution.. en toute logique!
    Décalage horaire oblige, ici c’est presque l’heure d’aller dormir (pour les couche-tôt!)
    Encore quelques heures pour vous avant la solution affichée que vous aurez trouvée d’ici-là.

    J'aime

  4. #

    (ciel, montaigne à cheval est parmi nous….)
    Rédigé par : Alain L. | le 13 décembre 2008 à 12:43 | Alerter
    #

    montaigne à cheval de Troie, bien entendu….
    Rédigé par : Alain L. | le 13 décembre 2008 à 12:44 | Alerter
    #

    T’inquiète donc pas , ma grosse dinde, j’étais juste venu dire bonjour à Chantal Serrière . N’aie crainte….. je n’occuperai pas ta volière……j’ai mon blog, je ne vois vraimment pas pourquoi je viendrais vosu emmerder.£

    Salut.

    J'aime

  5. Mais c’était pour rire ce cheval de Troie!
    Cher Montaigne à cheval, vous recevoir est très impressionnant! Car vous êtes une célébrité sur ces blogs!Et Alain, que j’ai du mal à imaginer en volatile ailé (mais c’était aussi pour rire, n’est-ce pas?)
    voulait seulement en témoigner.
    En attendant, Joseph Conrad, d’où il est, a dû se demander à quel drôle d’échanges il prêtait son nom!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s