Lettres de Singapour (2): pendant qu’le lion n’y est pas…

Promenons-nous dans la ville. A n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Sécurité assurée.

On raconte pourtant qu’un lion…

C’était il y a longtemps. Le dernier fut tué par un chasseur émérite, sous le billard du célèbre Hôtel Raffles. Claude-Michel Cluny rapporte avec humour l’anecdote  du début du XX° siècle, dans son livre, « Singapour, la ville du lion« . Le lion en question s’était en fait échappé d’un cirque!

ville-du-lion.1229043440.gif

Il n’importe. Il n’y a jamais eu de lion en Malaisie, écrit Claude-Michel Cluny. Mais,  au XIII° siècle, rapporte-t-il encore, la légende raconte qu’un jeune prince venant de Java se serait trouvé nez à nez avec cet animal. Les historiens en doutent. De lion, point, mais des tigres, si. Peut-être le jeune sultan a-t-il donc rencontré un tigre que son imagination  affolée a paré de la crinière du roi des animaux. Il n’en reste pas moins que la ville cache en son nom l’effigie de ce lion mythique. En sanscrit, Singa Poura signifie « la ville du lion ». Mais Singapour est également née de la mer. Qu’à cela ne tienne, son emblème sera cet animal  unique, jamais rencontré ailleurs, à tête de lion et queue de poisson: le merlion!

merlion2.1229044763.jpg

Promenons-nous ainsi dans la ville. A la découverte de ce fauve sorti des eaux. Le long des quais aux multiples restaurants branchés. Empruntons même, ces rues entières climatisées…

Oui, je sais, patience. Oui, je n’ai pas encore tout dit, tout raconté…

Avançons pas à pas. D’abord à travers les toutes premières images. Nos premiers stéréotypes. Prenons le temps .

3 commentaires sur “Lettres de Singapour (2): pendant qu’le lion n’y est pas…

  1. « Cluny compose L’Été jaune en Tunisie, en Inde, et près de Guernesey. »

    Près de Guernesey… Herm? Jethou? Sercq? Des noms qui sonnent à la façon de trois personnages légendaires, pétrifiés!

    J'aime

  2. Bon, il n’y a pas de rues climatisées, mais une extravagance sur les bords de Clark’s Quay en bas du Liang Court: Un morceau de promenade remplis de cafés, sous un toit de toile et, oui c’est climatisé la nuit. Le lion fut tué par le premier sultan venu de Malaisie, il y a quand même quelques centaines d’années, en 1400 quelque chose. Il y avait des tigres en Malaisie, le dernier du sultanat de Johor fut tué vers 1930, par le sultan. Johor Bahru est la ville de l’autre coté du détroit, sur la terre ferme.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s