l’énigme du samedi: L’homme qui croquait le monde déchiré

On oublie parfois

qu’il incarne une époque

où il fallait choisir son camp!

auray.1210259417.jpg

De ce fait, certains de ses personnages

croqués par son trait satirique

sont aujourd’hui quelquefois censurés!

C’était un artiste rebelle,

mais sans violence.

Un tendre, en définitive,

à redécouvrir.

Vous l’avez bien sûr reconnu

et au moins l’un de ses ouvrages

11 commentaires sur “l’énigme du samedi: L’homme qui croquait le monde déchiré

  1. J’ai trouvé : le truc qui fait charnière, c’est « le personnage aujourd’hui censuré ». Celui qui trouve cela trouve le reste. Le reste de l’énigme convient à tout un tas de gens. J’ai donc trouvé : il faut chercher quel personnage est aujourd’hui censuré, et en quel sens il convient de prendre l’expression…
    En vertu de ma perspicacité, il est possible que je revendique la paternité de la bonne réponse à venir.

    J'aime

  2. Pour les horreurs de la guerre, Jacques Callot, illustre graveur lorrain, pourrait figurer en bonne place.
    Ce qui me pose question, dans tout cela, c’est la question de la caricature et surtout que certaines des oeuvres soient « encore censurées aujourd’hui ».

    J'aime

  3. Après une multitude de clics je tombe sur « Enfin, en 1562, paraît, sous le titre de l’Isle sonnante, une partie du Cinquième Livre de Pantagruel, dont l’ensemble sera publié en 1564. Cette tardive conclusion de la geste de Pantagruel n’est probablement pas de la main de Rabelais. » ce qui veut dire que la forme que nous pouvons en avoir est « encore » censurée…
    Je ne crois pas pouvoir faire mieux ! Je sonde l’actualité en tout sens, mais comme soeurr Anne, je ne vois rien venir…
    Kiki 🙂

    J'aime

  4. En vrac car je sèche…sur encore censuré…
    Camp des anglais ou camp des français, des belges ??’
    Les arbalètes contre les arcs….avant, pendant ou après la guerre de cent ans ?
    D’après l’image cela pourrait être Froissart…mais ce n’est pas un rebelle !
    Vous parlez d’ouvrage… dessinateur, un peintre…non un écrivain ?
    Caricature : Le Petit ? Ecrivain Alors Zola !!!!!!

    J'aime

  5. En période agitée s’il en fût, prônant, entre catholiques et protestants, le « libre arbitre » de l’homme, Erasme pourrait bien être un fort bon candidat, d’autant que pour la censure, il l’a connu et bien. Son Eloge de la Folie n’est plus a présenter mais que l’on ferait bien de relire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s