La solution: Homère, la Guerre de Troie et nous…

Merci à Alain L , (Kiki soso largyalo), qui a trouvé si rapidement la solution.

Il faut dire que Totem avait fait fort en proposant d’emblée, « L’ancien et le nouveau Testament ». Quelle trouvaille! J’aurais dû y penser!

Nathalie, elle, dubitative, était d’accord avec Alain L. Et Posuto a séché, mais très honorablement, cela va sans dire puisqu’elle s’est vite ralliée aussi à la proposition d’Alain!

Quant à Jeandler, on a bien vu qu’il avait trouvé également avec son « Aède, ça aide »!

Bien. Mais que sait-on de la vie d’Homère?

homer_and_his_guide_1874.1207083236.jpg

A peu près rien. Sinon son oeuvre, l’illiade et l’Odyssée.

illustration: Homère et son guide, par William Bouguereau (1874)

Selon Hérodote, il aurait vécu v. 850 av. J.-C. La tradition raconte que, devenu vieux, aveugle (d’où son nom, qui signifie l’absence de jour) et pauvre, il errait de ville en ville, chantant ses poèmes. Il serait mort à Ios.

texte emprunté à ce site .

Mais pourquoi cette étrange illustration?

cheval-de-troie.1207406081.png

Venait-elle en appui à la formulation de la devinette de ce samedi?

Eh bien, pour une fois, l’illustration ne cherchait pas à vous égarer, mais au contraire à vous éclairer. Il s’agit de la représentation d’un virus informatique malveillant qu’on nomme « cheval de Troie « . On comprend aisément pourquoi en lisant l’explication de Wikipedia.

Un cheval de Troie (trojan en anglais) est un type de logiciel malveillant, c’est-à-dire un logiciel d’apparence légitime, mais conçu pour subrepticement exécuter des actions nuisibles à l’utilisateur.

cheval-troie-2.1207407606.jpg

Nathalie se demandait quel rapport il pouvait y avoir entre Homère et l’actualité justifiant mon choix dans les énigmes, ou plutôt les clins d’oeil intuitifs proposés chaque fin de semaine. Outre le fait que je ne cherche pas toujours la correspondance entre l’oeuvre d’un écrivain et l’actualité immédiate, ici, il y avait bien, pour moi, un rapport avec l’actualité.

Le déclenchement d’hostilités par exemple, la légitimité affirmée des guerres, l’aveuglement des aèdes dans la narration des faits.., bref l’épopée d’hier ne demande qu’à revivre et la Guerre de Troie nous enrôle tous dans les glorieuses armées de ces princes qui nous gouvernent!

3 commentaires sur “La solution: Homère, la Guerre de Troie et nous…

  1. Homère, Homère, ça me rappelle l’apprentissage de la forme passive en latin : Homerum dicunt caecum fuisse.
    Effectivement, après réflexion, le choix de la guerre ou non et qui la fait reste toujours d’actualité.
    Excellent le coup du virus informatique, l’image intriguait…
    Voici encore un bel exemple d’énigme qui titille nos neurones dès le samedi matin et nous aident à rester éveillés!

    J'aime

  2. En somme, la guerre de Troie a déjà eu lieu, on ignore lesquelles n’auront pas lieu, mais on sait avec tristesses les quelles se déroulent sous nos yeux mal voyants.
    sommes-nous poètes pour autant?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s