CAFES FIBONACCI par Pilar Lluch

Pour répondre à la contrainte (cf sur ce blog, l’article « écrire une nouvelle »), lancée en décembre sur le thème des Cafés et maisons de thé et à envoyer avant la fin du mois de janvier,

Voici le début, »l’écran zéro », écrit l’auteur, d’une nouvelle envoyée par Pilar Lluch.

Pilar vit actuellement à Turin et revendique son appartenance équitable à la culture française et espagnole. Et vice versa, aux deux cultures, espagnole et française.

CAFES FIBONACCI

Ecran 0

 

Le couloir très long, éclairé par des demi lucarnes descend progressivement sous les jardins du Musée des Antiquités de Turin. De la brique romaine rouge et rugueuse couvre le sol jusqu´aux voûtes, mes mains caressent la texture de cette géométrie de terre cuite …Je suis seul, plus un bruit, enfin, la gardienne a dû s´absenter… Je ne l´entends plus papoter ni avec son gros collègue ventru ni avec son éternel portable, tant mieux, cette pipelette a réussi à m´agacer.

Au fond de l´immense corridor qui baigne dans une pénombre rosée, dans l’obscurité, je distingue un grand cercle bleu comme un infini vide azur… Un Zéphirum ! aurait dit mon collègue Jalid Maimoud. Je m´approche et le Zéphirum merveilleux se révèle être non pas un zéro vide mais une fontaine décorée de mosaïques bleues en pâte de verre qui dessinent des oiseaux dans une végétation exubérante, vibrante de couleurs et de voix cristallines comme cette eau qui apaise.

J´imagine qu´en des temps anciens, autour de cette fontaine fraîche, des hommes et des femmes se donnaient rendez-vous. Ils se réunissaient et se racontaient toutes les histoires du monde, se faisaient des confidences, s´embrassaient, chantaient des mots d´amour, fontaine de Cupidon, là où les larmes aussi en signaient parfois la fin. Je rêve, je rêve… Revenons en arrière, je prends un peu de recul… Là… Parfait, la photo est prise. Je reviens sur mes pas, le gardien hurle en français avec traduction immédiate.

-On ferme, on ferme !

Chiudiamo adesso !

Je sors.

 

4 commentaires sur “CAFES FIBONACCI par Pilar Lluch

  1. Anne Marie: Votre curiosité et impatience me plaît, cependant le suspens est un bel ingrédient aussi. Attendez …la réponse arrive dans les futurs et proches blogs . À Bientôt

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s