La solution: « Les pauvres gens » de Dostoïevski

Nanouche a dit juste. Il s’agissait bien du premier roman de Fédor Dostoïevski, paru en 1846, « Les Pauvres gens« , inspiré lui-même du »Manteau » de Gogol, dont il présente une sorte de pastiche.

 « le roman Les Pauvres gens peut être intégralement considéré comme une parodie, non pas satirique, mais sentimentale et pathétique par le ton, puisqu’il s’agit manifestement d’une transformation de la nouvelle de Gogol intitulée Le Manteau (1842), mentionnée en clair dans le roman. D’autres exemples de parodie existent (également tirée de Gogol), mais la question centrale de l’œuvre reste celle de la « pitié sociale ».

Extrait de Wikipedia

On voit qu’en pianotant le texte du libellé, la solution de l’énigme apparaissait immédiatement.

 

2 commentaires sur “La solution: « Les pauvres gens » de Dostoïevski

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s