L’ énigme du samedi: Le prix Goncourt mène-t-il à l’oubli?

Si vous possédez le livre évoqué aujourd’hui,

s’il vous plait, prêtez le moi!

Introuvable, oublié. Pourtant loué,

détenteur du Goncourt, apprécié

kampung.1234497564.jpg

par Jean Paulhan lui-même.

Et pour cause!

Le thème plongeait dans une des lointaines

origines de Madagascar

Plus complexe que d’habitude,

la solution de cette énigme

sera vite débusquée.

j’en suis certaine

Quel est donc le lauréat de de Goncourt oublié?

Et quel est l’ouvrage en question?

5 commentaires sur “L’ énigme du samedi: Le prix Goncourt mène-t-il à l’oubli?

  1. Henri Fauconnier serait une réponse avec « Malaisie », que Paulhan appréciait tant – paraît-il – qu’il le fit paraitre dans les cahiers de la NRF. Et le peuple malgache résulte bien d’un mélange entre africains et indonésiens.
    Mais cette solution est sans doute trop facile…

    J'aime

  2. J’opte pour la réponse de Dom A : « Malaisie » de Henri Fauconnier. Pour deux raisons : effectivement, le lien entre Paulhan, les cahiers de la NRF, Fauconnier, le Goncourt, … et puis, tout simplement « Malaisie », comme par exemple : voyage en Malaisie !!! ne serait-ce pas le clin d’oeil du jour ? Au fait, bonne suite de voyage à vous…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s