l’énigme du samedi: l’homme qui préférait l’hiver

Quel écrivain se cache dans la ville?

A la manière de :

Dans cette ville dont le trésor caché est une source d’eau salée,

naquit cestuy-là qui préfère toujours l’hiver à toute autre saison.la mer à Opono en Nouvelle-Zélande

Ailleurs, adolescent soumis aux rigueurs d’un labeur précoce,

il rêvait en secret de découvrir la mer

 

 

Quelle est donc cette ville?

Et quel est cestuy-là?

qui revint

plein d’usage et raison,

vivre son grand âge,

dans sa région natale?

Attention, l’énigme de cette semaine est facile.

Vraiment trop facile pour les habitants de la ville en question.

Ils joueront la semaine prochaine.

Oui, je sais. C’est vraiment trop injuste !

21 commentaires sur “l’énigme du samedi: l’homme qui préférait l’hiver

  1. L’écrivain, c’est Du Bellay, et la ville Liré … et le retour la douceur angevine…

    « Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
    Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
    Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
    Vivre entre ses parents le reste de son âge !

    Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
    Fumer la cheminée, et en quelle saison
    Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
    Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

    Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
    Que des palais Romains le front audacieux,
    Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

    Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
    Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
    Et plus que l’air marin la doulceur angevine. »

    (HEUREUX QUI COMME ULYSSE….Du Bellay ,LES REGRETS ).

    Mais bon, tout cela n’explique pas le lien avec « la source d’eau salée », et puis Liré n’est même pas situé en bord de mer, me semble-t-il, … alors ???

    J'aime

  2. J’ai aucune idée ( je dirais bien Marcel Grelon Dubois pour faire mon intéressante, mais ça va se voir que c’est de l’esbroufe). Par contre, pour attendre le café, j’assure.
    Voilà l’exemple typique d’un commentaire inutile qui sert juste à faire coucou ! 🙂

    J'aime

  3. Bonne idée, Lons le Saulnier, on peut y apprendre à aimer l’hiver…
    (la photo du bord de mer n’est peut-être qu’une référence « aux rêves secrets de découvrir la mer », et non un indice sur la ville à trouver !!!).
    Va pour le café. Bonne idée, là aussi.

    J'aime

  4. Ah! Vous êtes trop fort !
    Votre réponse sur B Clavel ,’était pas encore apparue sur mon écran lorsque j’ai répondu à propos de Du Bellay.
    Excusez-moi.

    Il s’agit bien de B Clavel.
    Effectivement il a écrit « Celui qui voulait voir la mer ».etc…

    Mais quelle est la ville en question ?

    J'aime

  5. Eh oui ! Lons-le-Saunier
    Je me demande comment je vais pouvoir continuer à inventer des énigmes chaque semaine (quel défi!), avec un public aussi subtil et cultivé!.
    Rendez-vous demain avec le libellé de la solution

    Une chose amusante!
    Posuto qui pensait être en plein bluff (juste pour faire coucou) a tout simplement réinventé le nom du héros de B. Clavel dans « La maison des autres » et « Celui qui voulait voir la mer. Il s’appelait bien Dubois. Julien Dubois

    Bravo et merci à tous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s